Dépendance beauté

 dependance-beauté

Aujourd’hui je me suis rendu à une séance pour organiser la logistique du festival Alternatiba Léman et j’ai traversé le quartier chic et luxueux des bijouteries de Genève. Tout est en chantier pour accroître notre dépendance vers plus de beauté, plus de luxe encore. La différence entre le luxe et l’indispensable est saisissant. D’un côté cette richesse et de l’autre côté cette absence de moyens pour lutter efficacement pour le climat et un environnement sain et humain.

Alors je n’ai pas pu m’empêcher de m’interroger sur les notions de richesse, de beauté, de valeur et de dépendance. Surtout le mot dépendance a résonné dans ma tête. Ces bijoux dans les vitrines, pourquoi les portons nous? Pourquoi avons nous besoin de nous parer de cette manière? Est-ce le regard des autres qui nous pousse ou la croyance que nous attachons à ces objets de luxe? Croyance que cela nous met en valeur? Que cela nous met en lumière et souligne notre statut social? Peur que l’absence de bijoux nous dévalorise?

Croyances, peurs et dépendance

Savez-vous que de telles croyances vous rendent dépendant? L’industrie du luxe l’a bien compris. Elle fait tout pour renforcer de telles croyances en vous.

Face à ces croyances, nous oublions les vrais valeurs. Les valeurs qui nous permettent de vivre comme notre environnement, le climat, l’air, l’eau, le sol qui produit nos aliments.

Pendant que ces réflexions se bousculent dans ma tête je quitte le quartier chic de Genève pour aller à mon rendez-vous avec le climat et l’environnement.