Devenez créateur de bien-être, du vôtre et de celui des autres, étape no 2

Dans mon précédent message, je vous ai encouragé à définir pour vous-mêmes ce qui vous procure du bien-être. Aujourd’hui je souhaite vous inviter à vous accorder le droit de vivre votre bien-être. Devenez donc le créateur du bien-être, du vôtre et de celui des autres personnes de votre entourage.

Mais auparavant constatons que cet exercice de définition et de réflexion vous a peut-être fait réaliser que le bien-être se compose de différentes facettes. Vous avez probablement aussi remarqué que ces facettes peuvent être en conflits. Seul une réflexion consciente sur le sujet peut vous amener à clarifier ce que vous désirez vraiment. Penser son bien-être n’est donc pas inutile. Si vous avez rencontré des obstacles dans cette première étape je vous suggère de vous écrire une lettre. Une lettre qui commence par “Je suis bien, je me sens bien quand…. ” et vous énumérez les situations de vie qui vous font vous sentir bien.

action-pensees

Soyez créateur de bien-être

Une fois cette première étape derrière vous, mettez vous a devenir votre créateur de bien-être. Selon la devise de Georges Bernanos:

La pensée qui ne conduit pas à l’action ne vaut pas grand-chose et l’action qui ne procède pas de la pensée ne vaut rien du tout.

La première question qui se pose donc, c’est sur quoi puis-je agir, sur quoi dois-je agir pour être créateur de bien-être?

Mon expérience m’incite à voir trois domaines à aménager pour être créateur de votre bien-être.

  1. L’environnement physique à domicile et au travail
  2. L’environnement relationnel
  3. Votre vision du monde et de vous-même

Environnement physique à domicile

Votre domicile peut être considéré comme le principal port d’ancrage. C’est là dans ce lieu que vous

  • cherchez à vous détacher des aléas, contraintes et sollicitations quotidiennes pour retrouver un peu de paix et d’énergie.
  • allez effectuer ce que je pourrais qualifier comme le “service d’entretien” nécessaire à une vie équilibrée.
  • pouvez être avec vous-mêmes pour vous interroger sur votre bien-être et votre santé.

Est-ce que votre domicile vous offre ce havre de paix et de protection? Si tel n’est pas le cas, vous devriez commencer à introduire progressivement un peu de nature chez vous. Car les mécanismes de rééquilibrage, de régénération et de réparation de votre corps ne peuvent fonctionner sans accrocs et être pleinement efficace que si votre environnement physique est plutôt salutogène que pathogène. C’est à votre domicile que vous allez donc recharger les batteries et que vous avez principalement besoin d’un environnement sain et intact.

Environnement physique au travail

En dehors de votre domicile, vous passez ensuite un grand nombre d’heures à votre place de travail. Votre corps avec ces mécanismes de vie a donc besoin ici également d’un environnement salutogène plutôt que pathogène. Ce n’est que dans un environnement sain qu’il est en mesure de bien fonctionner.  Tout environnement stressant, tout environnement pollué ne fait que vous épuiser inutilement. Vous avez donc intérêt à vous aménager votre place de travail non seulement de manière érgonomique, mais aussi en observant les facteurs de vie qui contribuent à votre bien-être et à votre capacité de récupération.

L’environnement relationnel

L’environnement relationnel peut être stressant. Les nombreuses sollicitations, contraintes au quotidien sont quelques fois difficiles à maîtriser. C’est alors d’autant plus difficile si vous vous sentez fatigué, pas vraiment en forme. Les irritations, querelles et autres altercations peuvent ainsi facilement déboucher sur des conflits. Par contre lorsque vous êtes en forme, lorsque vous rayonnez santé, bien-être et énergie vous serez bien moins affecté par un environnement relationnel difficile. Votre joie, votre confiance, votre bien-être peut en plus devenir contagieux et ainsi améliorer sensiblement la qualité des relations. Alors faites ce qu’il faut pour que votre environnement contribue à vous maintenir en santé.

Votre vision du monde et de vous-même

Un autre domaine sur lequel il vous faut agir, c’est votre vision du monde et de vous-même. Vous devez savoir, votre manière de penser détermine votre manière d’agir et les résultats que vous allez atteindre. Dernièrement j’ai eu l’occasion de voir une présentation TED qui illustre l’effet de la pensée en matière de stress sur la mortalité. Il est démontré que la manière de penser agit sur notre corps et ses mécanismes.

En matière de bien-être, il faut donc penser santé et non pas maladies. Il faut avoir confiance en votre corps et ses mécanismes tout en aménageant votre environnement de manière à ce qu’il vous fasse du bien plutôt que du mal. Etre créateur de bien-être commence donc par soi. Par vos pensées, par l’aménagement votre environnement de vie et de travail.