Comment sauver nos sociétés malades du stress

bb_sauvonssociete_2

Dans le billet précédent nous avons vu pourquoi il est important de lutter contre le stress et nous avons affirmé que cela demande l’engagement des politiciens, des dirigeants, managers, collaborateurs, clients, parents.

La question est cependant, que doivent faire les uns et les autres pour qu’il soit possible de réduire le stress dans nos vies, nos organisations et nos sociétés ? Comment cet effort devrait être organisé pour que cela marche ?

Il est évident que chaque acteur doit agir et organiser les activités en fonction de sa position dans la société, dans l’organisation et dans la famille. Ces tâches doivent donc être adaptées à chaque sphère de responsabilité. Mais que sont sensés faire ces responsables ?

Il existe aujourd’hui de très nombreuses sources d’informations pour savoir comment faire pour se protéger et protéger les organisations et sociétés contre le stress. Mais malheureusement tout ce savoir ne suffit pas à engager des actions déterminantes.

Pour que des choses commencent à se mettre en place il faut une première action choc. Une action qui prouve qu’il est possible de lutter efficacement contre le stress de manière simple et efficace. Si chaque politicien, dirigeant, manager et ou parent ferait de sa santé et de son bien être sa propre affaire, s’il apprendrait comment faire pour avoir de l’énergie, de la vitalité et de l’envie d’entreprendre au quotidien de manière simple, efficace, le tout naturellement possible, la santé ne serait plus ce non évènement qui ne deviendrait important que face à un accident de vie ou une maladie. La santé deviendrait ainsi quelque chose à ressentir au quotidien et qui donne cette énergie de réussite.

La première action déterminante : faire de la santé votre affaire

Vivre par soi-même ce qu’on cherche à promouvoir. Des politiciens, dirigeants, cadres, parents, voir même des médecins, qui sont stressés, qui manquent d’énergie et de vitalité ne sont pas de bons exemples pour promouvoir des actions contre le stress. Fais comme je dis mais pas comme je fais, n’est pas un message très crédible.

Alors chaque responsable devrait prendre sa santé en main et cela devrait se voir au quotidien. De cette manière l’importance qu’un responsable attache à la valeur santé est communiquée de manière crédible. Je fais ce que je dis et je ressens les bienfaits en moi, je me sens sens bien plus en forme, et mon entourage peut le constater au quotidien.

 L’action des parents :

Nous le savons tous, le savoir, les appels ne suffisent pas à modifier nos comportements. L’être humain a tendance à se faciliter la vie. Si donc nous désirons créer un mouvement contre le stress et le mal-être, nous devons commencer dans notre vie familiale, dans nos murs. La santé, la forme au quotidien et l’équilibre doit faire partie des valeurs importantes de la famille. Chacun doit comprendre et pouvoir ressentir que cette valeur est déterminante pour réussir sa vie au quotidien. Et chacun doit pouvoir comprendre comment cette santé, cette forme et cet équilibre se crée.

L’action des parents consiste donc à se faire du bien et à apprendre aux enfants ce à quoi ils doivent faire attention pour se faire du bien. Le meilleure moyen pour que ces valeurs s’ancrent dans une famille, c’est de les vivre au quotidien en créant un environnement bio respectueux qui fait du bien.

Pas besoin de faire des efforts, pas besoin de temps, il suffit de transformer votre maison en une maison de bien-être, un endroit qui permet à chacun de se rééquilibrer, se régénérer, se réparer pour être en mesure de réaliser de grandes chose au quotidien.

Et l’avantage, vous n’avez pas besoin de parler de santé, elle se vit.

L’action des dirigeants, manager, d’organisations.

Nous avons vu dans un billet précédent que le stress nuit aux organisations et entreprises et les rends moins performantes. Maintenant, vous, en qualité de dirigeant ou cadre, est-ce que vous vous êtes déjà posé la question si les personnes que vous employez se présentent en pleine santé, en plein forme à chaque fois qu’elles se présentent au travail ? Ou est-ce qu’elles sont juste présentes, pas malades, mais loin d’être en pleine forme pour accomplir les tâches que vous attendez de leur part ?

Ce qui est déterminant pour les organisations et entreprises, c’est d’avoir des collaborateurs qui sont en pleine forme quand ils se présentent au travail et qu’ils gardent cette forme pour pouvoir disposer de toutes leurs compétences qui sont nécessaires pour accomplir leurs tâches. Le stress, la fatigue, le découragement, mais aussi le manque de forme affectent les capacités des collaborateurs.

Ainsi il est essentiel, que la santé, la forme, l’équilibre de chacun fasse partie des valeurs importantes de l’organisation. Et bien entendu c’est au dirigeants de montrer l’exemple. Ensuite

il est possible par des actions concrètes comme par exemple le kiosque de la santé de diffuser ces valeurs et faire comprendre les solutions qui s’offrent à chacun pour être et rester en forme.

En diffusant ces valeurs de manière virale, en introduisant ces valeurs dans la politique d’entreprises, il est possible de les ancrer dans le quotidien d’une organisation ou d’une entreprise. Cela peut se faire avec très peu de moyens et les résultats vont immédiatement se faire sentir, aussi au niveau des résultats financiers comme le prouvent de nombreuses recherches.

L’action des politiciens

Que peuvent faire les politiciens en matière de lutte contre le stress et le bien-être au travail ? La première tâche c’est de se faire du bien soi-même ainsi qu’à sa famille. Ensuite c’est de s’assurer, que la lutte contre le stress soit portée au cœur des entreprises et des organisations. Pour cela il faut des lois (loi sur la santé au travail) qui contiennent des règles qui incitent les entreprises et organisations à attribuer à la santé la valeur qu’elle mérite et à prendre des mesures et des actions concrètes pour ancrer une attitude pro santé à tous les échelons de l’entreprise ou de l’organisation.

D’autre part les politiciens doivent voter les budgets des organes qui favorisent la promotion de la santé et qui aident à lutter contre le stress.

De nombreux politiciens sont aussi engagés dans des conseils d’administration et à ce titre ils devraient porter cette valeur à l’intérieur des organisations pour lesquelles ils travaillent. Personnellement je pense que promouvoir la santé à travers la société est une tâche noble et elle mérite l’engagement de tous les politiciens que ce soit dans l’exercice de la politique, de l’exercice professionnel ou tout simplement comme citoyen responsable.

La diminution des dépenses de la santé, c’est par une meilleure santé des citoyens que nous pouvons la réaliser, et cela même si nos espérances de vie s’allongent. Pour y arriver il suffit d’apprendre à chacun ce qu’il peut entreprendre pour produire de la santé au quotidien.

Un mouvement pour la santé

Vous, lecteur, vous l’avez certainement compris. La lutte contre le stress nécessite un mouvement de masse qui part de l’idée de base que le bien-être commence chez soi, dans sa maison, à sa place de travail et qu’ensuite qu’on contribue à la diffusion de cette idée le plus largement possible.

Avec notre blog, avec nos courriels, avec nos séminaires et nos entretiens en ligne, reussirensemble souhaite contribuer à lancer un tel mouvement. Mais nous aurons besoin de tout le monde, de l’attention de chacun, de la santé de chacun, de la volonté de partage de chacun pour que cela devienne un large mouvement pour plus de santé et de bien-être et moins, bien moins de stress.