L’ eau en bouteilles, l’eau en balade, un non sens économique et écologique

L' eau en bouteilles, une avalanches de déchets dans la natureL’eau en bouteilles c’est 168 bouteilles d’eau en moyenne par an et par habitant, c’est 100 millions de bouteilles plastiques par jour, dont la grande majorité finissent leur vie dans nos terres et nos océans. C’est 2 pièces de plastique en moyenne dans chaque poisson.

C’est entre 700 et 1000 ans avant que le plastique se décompose. Juste pour boire de l’eau. C’est encore bien d’autres ressources gaspillées comme des milliards de litres de pétrole et d’eau, juste pour produire, remplir et expédier une bouteille d’eau, souvent encore une eau acide (ph < 7).

Oui, il faut boire de l’eau, mais pas n’importe comment

Boire de l’eau, c’est bien. C’est même essentiel, car notre corps est fait de 70% d’eau. De l’eau, on en trouve entre les cellules mais aussi à l’intérieur d’une cellule. Pour que les cellules soient biologiquement actives elles doivent absorber de l’eau. C’est à travers le canal Aquaporine que l’eau pénètre à l’intérieur d’une cellule molécule par molécule. Voir une animation

Lorsque les cellules sont hydratées, cela déclenche la phase anabolique, un des mécanismes de guérison du corps. Lorsque les cellules sont déshydratées elles déclenchant la phase catabolique qui mène au mécanisme inflammatoire et au vieillissement prématuré.

Seules des eaux pures, à chaines moléculaires courtes permettent une hydratation des cellules en profondeur. L’eau idéale, serait alors l’eau d’une source ou d’une cascade, filtrée par le sol, minéralisée naturellement au contact des roches, brassée et chargée en oxygène par les tourbillons, ayant reçu l’énergie infrarouge du soleil, et soumise au champ magnétique terrestre.

L’ eau en bouteilles

En ayant enfermée une eau de source en bouteille durant des mois, cette eau perd son contact avec l’énergie infrarouge du soleil et le champ magnétique de la terre. Cette eau stagnante perd ses caractéristiques vivantes et se rassemble en chaines moléculaires longues, de sorte qu’elle connait des difficultés à passer à travers le canal Aquaporine. Sa capacité d’hydrater des cellules en profondeur est compromise.

L’ eau du robinet

L’eau du robinet n’est malheureusement pas meilleure. Il suffit pour s’en rendre compte de jeter un coup d’oeil sur cette vidéo. Une telle eau n’est pas plus apte à passer le canal Aquaporine.

Alors faut-il renoncer à boire de l’eau? Nullement. Il existe une solution pour l’eau en ballade, de manière économique et écologique. C’est une bouteille d’eau que vous pouvez remplir à toute source d’eau potable, qui filtre l’eau en respectant ou en dépassant les normes de filtration, ajoute des minéraux naturels et ajuste le ph pour avoir une eau alcaline et à chaîné de molécules courte. Découvrez cette solution ici.