Réussite et domestication

Vivre la vie qu’on souhaite est difficile. Réussir sa vie est difficile. Pourquoi c’est si difficile?

Vivre la vie qu’on souhaite est difficile. Réussir sa vie est difficile. Pourquoi c’est si difficile? La raison principale c’est notre domestication. Depuis notre naissance nous avons été domestiqué, A notre naissance, on nous a nourri, on nous a soigné, on nous a appris à parler, on nous a appris à nous comporter. Nos parents, nos ainés, nos enseignants, les médias ,nous ont appris ce que vivre signifie, ce qui est considéré comme bien ou mal, ce qu’on fait, peut faire et ce qui est interdit. En interaction avec ce monde, nous avons accepté cet enseignement, ces règles souvent sans nous poser des questions. A notre adolescence nous avons essayé de lutter contre cette domestication un petit moment, nous avons cherché à forger nos propres idées et manières de penser, mais vite la réalité nous a rattrapée. Tu veux vivre, alors met toi en harmonie avec le système économique, avec les règles de vie, avec la réalité des choses, sinon tu ne réussira pas et tu seras écrasé, exclu et tu n’aura pas de succès.

Et nous y avons cru à l’ordre et à la discipline, à la capacité ordonnatrice de la gestion et du management, des règles et normes communément admises. Et aujourd’hui, que faut-il en penser?

En regardant le monde dans lequel nous vivons, nous commençons à nous rendre compte que ces règles et normes ne nous garantissent pas de nous conduire vers la vie que nous souhaitons. Les grands ensembles économiques sont en crise, systèmes de santés, systèmes financiers, l’environnement naturel, de grandes entreprises comme Emron, UBS, Swissair, les constructeurs de voiture. Tout cela se traduit par une grande insécurité, par une grande insatisfaction générale, des peurs.

Toute cette domestication a été basée sur une idée simple, l’ordre, les règles, la discipline sont bon, le chaos est mauvais. Vouloir vivre la vie qu’on souhaite nous met en contradiction avec l’ordre, les règles, les normes. L’être humain devient imprévisible, il ne fait plus ce que le système attend de lui et par conséquent il devient un grain de sable dans les rouages.

Mais que devons-nous regarder, la réussite des systèmes ou la réussite de l’individu? En recourant au plan de sauvetage des grandes entreprises banques, assurances, constructeurs automobile, compagnie aériennes, les pouvoirs publiques cherchent à prévenir ces échecs et d’en atténuer les conséquences. Mais ce qui est bien plus important c’est que tout ce qu’on nous a enseigné depuis 50 ans est en train de s’écrouler. Le mythe de la maitrise, le mythe de l’ordre, du management et de la gestion est en train de s’effondrer devant la dynamique de la vie et de la nature.

Cela peut-être une chance extraordinaire si nous savons en tirer les bonnes conclusions; Mais cela peut aussi être le début d’une catastrophe, si nous n’arrivons pas à comprendre les signes que la vie et la nature nous envoie.

Alors réussir c’est quoi pour moi et qu’est-ce que cela implique? Qui défini ce que réussir signifie?